Entretenir sa moto-taxi : les gestes essentiels

moped-moto

Pilote indépendant ou propriétaire de société de transport, entretenir une moto-taxi est devenue essentielle  pour assurer les fins de mois dans ce transport à deux-roues. Au-delà de l’aspect économique, cet entretien est exigé par les autorités d’encadrement du métier. Il va de soi que les véhicules non-entretenus sont strictement interdits dans le transport à titre onéreux en région parisienne.

Comment s’assurer des économies

Gestion du carburant

Une conduite sereine, sans coups de freins incessants et inopinés, permet d’économiser la moitié du réservoir et du budget d’ entretien. De même pour les démarrages en trombe, appelés péjorativement « démarrage à l’américaine » ou toute façon de rouler qui laisserai une dose trace de gomme très importante sur le bitume ou la route concernée. Augmenter votre vitesse de croisière de 30 km/h peut augmenter vos dépenses en carburant jusqu’à 20%,

Bonne pression des pneus

Lors des courses moto ou des séances où il faudra solliciter les pneus, plus que d’ habitude, prenez l’habitude de réduire la pression des roues avant et arrière. Ces pneus adhéreront plus facilement s’ils sont bien gonflés pour s’assurer d’une meilleure adhérence. Des pneus moto sous-gonflés ou abîmés augmenteront sensiblement ces dépenses en carburant. Cette augmentation sera plus importante si les pneus roulent sans chauffage préalable.

Pour les transporteurs urbains, il faut vérifier la pression des vos pneus motos au moins une fois par mois, notamment pour éviter les sanctions en cas de sinistre. Pour éviter des problèmes récurrents, il faut prévoir une même jauge pour retrouver les mêmes résultats au moment de varier la pression des pneus.

Choisissez la bonne huile motrice

Une huile propre dans le moteur optimise la consommation en carburant. Plus cette huile est à un degré de viscosité élevé, plus elle aura une influence sur la consommation en carburant des motos-taxi. Il est généralement recommandé  de changer l’huile moteur  tous les 2000 km environ, ou avant d’entamer un long trajet.

Certains filtres peuvent faire économiser le  carburant de 5% à 15%, notamment en rendant l’huile moins visqueuse et en favorisant un meilleur fonctionnement du moteur. Une vidange régulière avec une huile de qualité et si possible un filtre neuf permettront de limiter les excès de consommation de carburants de manière générale.

motorbikeAutres recommandations

Pour économiser, il est conseillé d’emprunter les itinéraires habituels et éviter de changer ses habitudes un peu trop fréquemment. Si vous travaillez au sein d’une entreprise de motos-taxi gérés par  une plate-forme de réservation, il faudra trouver une très bonne plate-forme. En bref, bien travailler permet d’économiser toutes les ressources usitées lors de vos trajets quotidiens en moto-taxi ou en moto de plaisir.

Conclusion

Dans le monde de la moto, les derniers modèles de motos consomment moins que les plus anciens. Encore une fois, il faudra estimer vos dépenses avant quelconque achat. Si vous achetez pour votre confort, planifiez son trajet, éviter les embouteillages, vérifier l’état de ses freins seront autant de gestes utiles et salvatrices. Cela vous fera économiser une quantité de carburants, de gomme, de temps et d’énergie que vous pourrez mettre au service de votre entreprise.

Laisser un commentaire